Mon travail fait appel à une technique traditionnelle ayant peu évolué depuis le XIXème siècle.

Mes sculptures sont en plein acier, un acier doux, c'est-à-dire comportant un faible pourcentage de carbone, lui donnant toute sa malléabilité lors de son travail.

J'apporte un soin tout particulier aux détails des vêtements, des équipements, ne choisissant pas mes sujets au hasard mais invitant à s'interroger sur notre histoire, notre condition plus largement.